Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Partagez
    avatar
    Le pingouin
    Oswald Chesterfield Cobblepot
    Oswald Chesterfield Cobblepot

    Messages : 59
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 24
    Localisation : Iceberg Lounge, Centre-ville de Gotham
    Dollars : 40 000
    Affiliation : Cobblepot Family

    Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Message  Le pingouin le Mer 5 Juin - 15:49

    Robin avait tenu bon sur le camion jusqu'ici. Il devait deviner où eux tous étaient désormais. Ils avaient traversé les rues avec une aisance surréaliste, les rues étaient incroyablement dégagées. Malgré la nuit et l'obscurité offerte par le trucage de l'éclairage, le trafic était incroyablement... inexistant. Tout était propice à l'avancée du convoi. Était-ce un signe pour celui qui les avait prit en filature de les laisser faire ce qu'ils avaient à faire ? Peut-être !

    Le camion, après sa longue et lente traversée des routes s'arrêta net dans une rue particulièrement large mais pas moins sombre. Ils étaient en face d'une sorte de banque, pas la plus connue de celles de Gotham mais une banque tout de même. Elle était relativement bien gardée, si bien que le manque de lampadaire avait provoqué la sécurité à mettre deux hommes en extérieur avec des lampes de poches. Ils étaient équipés de gilets pare-balles et d'armes de poings à leur ceinture. Tout deux portaient, appuyé sur leurs épaules, des fusils à pompe.

    À priori, cette banque au nom qui ne dit pourtant rien à Robin était prête à accueillir une certaine force d'attaque. Mais... L'assaut était de bien trop grande envergure. Les deux gardes de sécurité ayant remarqué l'arrêt subit des trois camions les tinrent en joue par réflexe. C'était deux hommes particulièrement efficaces. Si bien qu'ils ne s'approchèrent pas du camion et ne crièrent aucun avertissement, ils se contentèrent d'approcher l'entrée de la banque en cas de pépin. Si il ne s'agissait de rien de spécial, alors il se reviendraient à leur place.

    Mais huit soldats étaient sortis du camion et le contournaient. Robin les avait probablement vu. Quelle serait sa réaction ?

    [ Tu peux considérer les gardes comme tes compagnons. Leur donner des noms, décrire leurs pensées et leurs actions, même les faire parler. Ils sont très capables. ]
    avatar
    Robin
    Tim Drake
    Tim Drake

    Messages : 18
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 28
    Localisation : Gotham City

    Re: Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Message  Robin le Sam 8 Juin - 6:39

    Cela commençait enfin à bouger dans les rues sombres à Gotham, ce qui ne pouvait que faire plaisir à Robin, dont les membres commençaient sérieusement à s'engourdir. Le mystérieux convoi s'était arrêté devant une petite banque de Gotham, qui était gardée par deux agents de sécurité équipés d'armes et de lampes de poche, ce qui permit au justicier d'observer la scène un petit peu plus en détail, ce qui n'était vraiment pas du luxe !

    Les criminels commençaient déjà à descendre du camion ; 8 d'entre eux avaient mis pieds à terre, armés jusqu'aux dents. 8 hommes qui, apparemment, ne possédaient pas le moindre équipement spécial, mis à part leurs armes et peut-être (sûrement) un gilet pare-balles camouflé. Tant mieux pour Robin, qui ne ferait qu'une bouché d'eux.

    Il vit dans le regard des gardes que ceux-ci l'avaient vu, et leur fit signe de se taire. Puis, il bondit silencieusement du toit du camion où il était perché, et atterrit au beau milieu des criminels en mouvement, qui se figèrent, ne s'y attendant pas le moins du monde. Il ne fallut qu'une fraction de secondes à Robin pour balancer une petite bombe fumigène, qui aveugla la totalité de ses adversaires, qui avaient déjà tourné le canon de leurs armes en sa direction. Après, ce fut carnaval : un coup de Bô par-ci, un autre par-là...en quelques minutes à peine, tous étaient par terre.

    Mais Robin n'était pas fou. Il n'en avait neutralisé que neuf, combien en restait-il encore ? Ils n'allaient pas tarder à le canarder, et, jusqu'à preuve du contraire, il n'était pas encore à l'épreuve des balles. Alors, à la vitesse de l'éclair, tout en zigzagant comme un animal sauvage pour éviter de se faire toucher par ses poursuivants, qui, effectivement, avaient commencé à faire feu, il courut vers la banque.

    Une fois arrivé à la hauteur de l'entrée, il hurla aux deux gardiens :

    "A l'intérieur, vite !"

    Ceux-ci obéirent, non sans tirer quelques coups en direction des criminels, qui n'avaient pas cessé de tirer. Du gaspillage de balles des deux côtés, pour le moment. Les gardes fermèrent les portes sous les ordres de Robin, avant de se retourner vers lui pour lui en demander un peu plus, car ils n'appréciaient finalement que très peu qu'un gamin en costume leur donne des ordres. Mais Robin avait déjà disparu.

    Tout en se demandant où il était passé, les gardiens commencèrent déjà à préparer la riposte, car leurs agresseurs ne tarderaient pas à repasser à l'attaque. L'un d'entre eux déclencha l'alarme silencieuse de la banque, qui envoyait un signal à la police. En une dizaine de minutes, quelques patrouilles seraient envoyées, et après maximum vingt minutes, de nombreux renforts seraient là. Le tout était de tenir ce temps-là.

    Robin, quant à lui, usant de la vitesse qui lui était coutumière, avait galopé vers les escaliers qu'il avait immédiatement repéré, et, défonçant les portes qui se tenaient verrouillées devant lui, les grimpa jusqu'au toit de la banque. Là, il se cacha derrière une statue de gargouille amochée, héritage des architectes de Gotham, et observa ce qui se déroulait en bas, prêt à agir s'il le fallait, mais bien décidé de rester hors de vue des criminels surarmés.


    _________________
    avatar
    Le pingouin
    Oswald Chesterfield Cobblepot
    Oswald Chesterfield Cobblepot

    Messages : 59
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 24
    Localisation : Iceberg Lounge, Centre-ville de Gotham
    Dollars : 40 000
    Affiliation : Cobblepot Family

    Re: Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Message  Le pingouin le Sam 8 Juin - 7:10

    Neuf hommes avaient été battus par Robin. Cinq s'étaient relevés, encore en état de se battre. Les quatre autres souffraient de douleur persistantes et avaient déjà été ramenés dans un des camions. Il y'avait donc 20 hommes aptes à se battre sans compter les conducteurs des trois camions. Treize étaient face à la façade et commençaient à arrêter de tirer alors que sept autres arrivaient, armés de manière tout à fait différente.

    Dieu seul sait pour quelle raison Robin monta sur le toit. Peut-être était-il prêt à fuir ? Si c'était le cas, son instinct était plus que développer. Son choix avait été juste, comme souvent. Comme trop souvent aux yeux de ses nombreux ennemis. L'un des nouveaux mercenaires apte au combat tendit son arme vers la banque tandis que deux étaient à ses cotés pour le supporter. Robin savait probablement de quelle arme il s'agissait, un de ces RPG nouvelle génération. Une sorte de bazooka surdéveloppés. C'était un bijou, une arme très chère. Tout les criminels n'en étaient pas équipés. Les deux autres qui l'entouraient avaient les bras pleins de munitions.

    Le superhéros n'eut pu ne serait-ce que dire le moindre mot avant de comprendre ce qui se produisait. Le projectile partit du long canon de l'arme massive et percuta la face, la dévorant littéralement dans un amas de flammes éphémères. Une épaisse fumée apparut ensuite, cachant toute la façade et rendant aveugle Robin jusqu'à ce qu'il redescende.

    La surprise était que les deux gardes de la banque s'étaient littéralement faits avoir, ayant collé la façade pour pouvoir avoir une meilleur vue sur leurs assaillants. Ils espéraient être assez bien armés que pour les retenir. Mais ce n'était évidemment pas le cas. Pire encore, deux autres individus déjà présent dans la banque et vêtus comme des gardes commençaient un assaut de l'intérieur. Certain gardes n'ayant pas le courage de les affronté se contentèrent de lever les mains ou de se cacher. La résistance de la banque fut rapidement éliminé, un des deux infiltrés préparait les sacs tandis que l'autre confisquait les armes. Le transport des sacs se fit très rapidement par les hommes du deuxième camion.

    Le premier véhicule du convoi démarra vers le point suivant, les soldats prêts à en défendre les arrières. Tous étaient sur les nerfs, ils avaient un homme en collant particulièrement capable à leurs trousses, il leur fallait désormais faire vite tout en étant sur leurs gardes. L'homme au rpg rechargeait pour tirer sur le toit histoire de faire que cette banque s'écroule une fois vidée par ses hommes.

    Nombreux étaient les gardes de nuit qui s'étaient déjà rendus face à l'assaillant, sur lesquels allaient s'effondrer la lourde bâtisse. Certains prenaient leur courage à deux mains et tentait d'en aider d'autre, coincés sous des débris, pour s'en aller. Robin devait faire un choix ; tenter d'éliminer les criminels ou sauver ceux qui pouvaient l'être. Les hommes armées ne semblaient plus s'en prendre à personne. Ce qui rendait l'évacuation plus facile que le combat. De plus, Robin pouvait aisément reprendre sa filature tout de suite après, étant donné que l'alarme silencieuse était une diversion pour la police et que les camions, de fait, roulaient désormais avec leur phares bien allumés et sans se soucier de leur discrétion.

    Deux camions étaient partis et le dernier était prêt à s'en aller, Le premier remplit d'une vingtaine de sacs mais le second, lui, ne transportait rien du butin.


    _________________
    avatar
    Robin
    Tim Drake
    Tim Drake

    Messages : 18
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 28
    Localisation : Gotham City

    Re: Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Message  Robin le Mar 11 Juin - 8:59

    Pour Robin, le choix était facile ; il devait sauver les vies humaines pour le moment en danger. Si Batman avait été avec lui, ils auraient pu se séparer en deux équipes...Mais l'heure n'était au regret, ni à la nostalgie. Car le jeune héros avait un autre plan en tête, qui lui permettrait en quelque sorte de faire les deux choses en même temps...

    Il s'élança depuis le toit, profitant de l'écran protecteur de la fumée qui était sensé l'aveugler. Certes, mais à présent, il profitait lui-même de l'aveuglement de ses adversaires. A l'aide de ses gadgets, il se propulsa jusqu'au toit du bâtiment d'en face. Un simple coup d'oeil en bas lui indiqua que son mouvement n'avait pas été repéré. Ses ennemis devaient penser qu'il se terrait, terrorisé, sans se douter qu'il n'avait en aucun cas peur dans ce genre de situation, et qu'au contraire même il était très réactif.

    A présent, il était temps de passer aux choses sérieuses. Il sauta vers le sol, sa cape prenant l'air et ralentissant grandement sa chute, jusqu'à ce qu'il atterrisse sans problème sur le trottoir, et ce dans le plus grand silence. Ensuite, il colla un émetteur sur le bas du dernier camion, qui s'aprêtait à partir, et se colla au sol pour éviter de se faire repérer. La première étape de son plan était enfin effectuée, il pourrait retrouver ces bandits plus tard. Tandis que le camion s'éloignait déjà, il devait réfléchir à comment il allait se débarrasser des ennemis restants, qui menaçaient toujours la vie des employés. La seule réponse plausible était : rester discret !!

    Il y avait toujours cet abruti armé d'un bazooka qui tenait le haut du bâtiment ou Robin se tenait un peu tôt en joue, et il fallait vite le mettre hors-circuit : rien de plus facile, le jeune héros était derrière lui. Tout en prenant d'infinies précautions pour ne pas faire de bruits, et il s'avança, et l'assomma d'un coup sec à l'aide de son bô. L'homme s'écroula, ce qui attira l'attention des hommes qui l'entouraient, qui tournèrent leur arme vers lui, ce qui n'était jamais bon signe, bien évidemment. Quelques batarangs bien lancés et cils furent désarmés. Robin leur cassa la figure en quelques minutes, sans même y penser. Mais le véritable défi était d'arrêter ceux qui se trouvaient à l'intérieur. Ceux-ci pensaient que Robin était toujours sur le toit, et donc, ils pourraient les susrprendre. Il s'avança rapidement, mais avec précautions jusqu'à la banque et pénétra dans le bâtiment avec une infinie discretion. Malheureusement, il fut accueilli par une saleve de tirs de mitraillette, et dut faire de belles pirouettes pour l'éviter. Il semblerait que ces hommes étaient plus professionnels que ce qu'il avait imaginé à la base !

    Evidemment, il avait ameuté le reste de sa bande, qui avaient accouru, deux gardes comme otages devant leurs armes. Ils étaient nombreux, et cela ne serait pas facile pour Robin, qui tenta d'élaborer un plan à une vitesse très rapide. Heureusement, tous les gardes de l'endroit n'étaient pas des couards incompétents, et deux d'entre eux c'étaient glissés derrière les criminels, et les attrapèrent par derrière, détournant l'attention de leurs collègues malfrats. Robin en profita, balançant une de ses billes fumigènes au milieu de la cohue, ce qui aveugla les truands, qui eurent peur de tirer pour ne pas blesser l'un des leurs. Robin, se guidant grâce aux cris que ces abrutis lançaient, s'occupa d'eux en quelques minutes, à nouveau.

    "Y'en a t'il encore dans la banque?"demanda-t-il à l'un des gardes qui l'avaient aidé.

    "Négatif, ils sont tous là. Merci, Robin..."

    Des alarmes les prévinrent de l'arrivée imminente de la police, qui arrivait comme toujours après la fête, et Robin décida qu'il était temps de filer. A l'aide de ses gadgets, il s'en alla de cet endroit, allant de toits en toits. Quelques minutes de courses lui parurent suffisantes pour marquer un temps d'arrêt. Il sortit son gps de sa poche, et constata une chose très intéressante : L'émetteur qu'il avait collé sur le camion avait fait son petit bout de chemin, jusqu'à...l'Iceberg Lounge, la cachette de ce satané pingouin...Cette crapule était dans le coup.


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Opération d'envergure [ Robin ] Partie 2

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Juil - 22:44