Réunion des grands pontes

    Partagez
    avatar
    Rupert Thorne
    Caïd de la Mafia
    Caïd de la Mafia

    Messages : 18
    Date d'inscription : 04/06/2013
    Dollars : 50 000
    Affiliation : Cobblepot's family

    Réunion des grands pontes

    Message  Rupert Thorne le Mer 5 Juin - 8:10

    Rupert ajouta des glaçons dans son verre de Vodka pure avant de faire tourner le liquide avec sa petite paille, faisant cogner les petits cubes de glaces contre les parois du récipient. C'était une soirée calme qui commençait à l'iceberg Lounge pour les dirigeants de la Cobbelpot's family, l'un des groupes criminels les plus importants de Gotham City.

    Le vieil homme se détourna du bar et s'avança vers l'une des nombreuses tables de verre qui se situaient à proximité du bassin central, où l'on pouvait voir des otaries, des orques, et bien sûr des pingouins nager en toute tranquillité. A cette table étaient installés Mr Cobblepot alias le Pingouin, et à ses côtés leur tueur spécialisé, Bane, qui était également en quelque sorte leur garde du corps à tous les deux, même s'il n'apprécierait certainement pas un tel titre.

    De son pas lent, une main dans la poche, l'autre tenant son verre d'alcool, un cigare allumé dans la bouche, Rupert se dirigea donc vers ses associés, qui n'attendaient plus que lui pour débuter une nouvelle "réunion", si l'on pouvait appeler cela ainsi. Une fois arrivé, il s'installa confortablement sur sa chaise, la faisant grincer sous son poids plutôt...imposant. Cela l'amusa un instant, au point qu'il commença la discussion avec une petite pointe d'humour agacé.

    "Dîtes-donc, Pingouin, vous devriez songer à remplacer vos chaises, elles ne semblent plus être capable de supporter ma carcasse opulente. C'est le début de la faillite, ça, faîtes confiance à mon instinct."

    Il prit une pause pour avaler une gorgée de la délicieuse liqueur que contenait son verre, tira une bouffée de son cigare cubain de pure qualité, puis, ne voulant pas faire attendre ses partenaires, reprit la parole, d'un air plus sérieux cette fois.

    "Alors pingouin, quand nos nouvelles armes sont-elles sensé arriver ? Si nous voulons tenir la comparaison avec le Joker et ses hommes, nous nous devons de fournir un meilleur arsenal à nous troupes, vous me suivez ? Mes contacts vous avaient assuré que tout arriverait cette nuit, c'est bien cela ?"
    avatar
    Le pingouin
    Oswald Chesterfield Cobblepot
    Oswald Chesterfield Cobblepot

    Messages : 59
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 25
    Localisation : Iceberg Lounge, Centre-ville de Gotham
    Dollars : 40 000
    Affiliation : Cobblepot Family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Le pingouin le Mer 5 Juin - 8:45

    Oswald Chesterfield Cobblepot, l'Iceberg Lounge. Ceux qui avaient l'honneur de rencontrer l'un dans l'autre étaient souvent des hommes particulièrement puissant. Dans le cas contraire, il s'agissait de voyous qui savaient faire la différence entre les puissants et les autres. Ceux-ci venaient par moment pour demander au Pingouin -car tel était son nom en ces lieux- de bien vouloir accepter leurs service en échange de son soutien. Un soutien qui n'avait rien d'obsolète dans une ville où semblait régner les criminels. Le gros Oswald en était un. Et pas des moindre, c'était l'un des plus gros morceau du moment, c'était le cas de le dire. D'ailleurs, il ne sourit pas à l'humour de son partenaire en affaire, Rupert.

    Rupert, voilà quelqu'un qui convenait bien à l'Iceberg. Un homme comme le Pingouin les appréciait. C'est l'un des personnages avec lesquels un marché est conclu et rondement mené. Les accords sont souvent clairs même si bien des choses sont faites dans l'ombre. Les deux hommes et leur embonpoint se comprenaient, effectivement. Mais ça n'en faisait pas des amis pour autant. Ils étaient associés. Et malgré le fait que l'oeil avisé du Pingouin voyait cette association d'un bel oeil, il savait que rien n'était éternel, rien n'est acquis, tout est fragile. Tout comme un changement subit de température ferait fondre le club dans son entier, un événement inattendu pourrait compromettre les liens pourtant puissant liant les membres de la Cobblepot Family. L'argent, tout était question d'argent et, en ces temps troublés... rien n'était aussi fiable que les chiffres, les sommes.

    Le gros-nez qui régnait sur cette belle famille hocha la tête et tira une bouffée de sa longue cigarette avant de se mettre à parler. Ses petits yeux sombres cachaient sa satisfaction quand aux opérations qui étaient en cours en ce moment même.

    " Nous tiendrons la comparaison avec le Joker et ses hommes, Rupert. " lui dit-il d'abord, s'arrêtant sèchement. Son ego était profondément blessé d'une telle comparaison, le Joker n'était qu'un fou dangereux avec des moyens incroyablement grand. Ce clown devait avoir énormément de chance pour avoir eu un tel parcours jusque là. Et la chance abandonnait tout le monde, c'était probablement l'heure pour lui et ses hommes.

    Il tripota son monocle d'une main sûre son monocle avant de se reprendre de cet affront.

    " Nos nouvelles armes arrivent, elles vont être convoyées directement vers une sorte de groupuscule assez bien organisés. Un petit oiseau m'a dit qu'ils en avaient besoin pour amener un de leur projet à bien... " fit-il en joignant ses mains à son parapluie. Un objet très cher à son coeur. " Lorsqu'ils récupèreront les armes, ils vont détourner le convoi vers quelques lieux où ils feraient grand bien d'opérer. Je ne vous cache pas que ce sont mes oiseaux qui le leur ont conseillé. "

    Un homme au costume de pingouin, très sobre, noir, sans chapeau, déposa un verre en face du gros Cobblepot. Celui-ci le porta à ses lèvres sans attendre.

    " Nous aurons bientôt de leurs nouvelles, ils amèneront leur butin en plus des armes dans les entrepôts du club. Après quoi nous devrons trouver une manière... Soit de les occuper à nouveau, soit de nous en débarrasser. "

    Car c'était là l'objet de la réunion. Le Pingouin n'avait ni besoin de tenir ses partenaire au courant de la situation, ni besoin d'eux lorsqu'une opération venait à son terme. Il n'avait, en réalité, pas besoin d'eux. Il désirait tout simplement savoir si ils projetaient quelque chose pour laquelle ils pourraient nécessiter la présence de ces fameux mercenaires, ses voyous armés jusqu'aux dents grâce au bons bonhommes que lui et Rupert étaient. Avaient ils des projets qui leurs étaient propres ? Pour ce qui était de son propre avis, ces mercenaires devraient finir dans la face cachée du fameux Iceberg. Ils ne lui seraient plus utiles à rien.
    avatar
    Bane
    Antonio Diego
    Antonio Diego

    Messages : 11
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 27
    Localisation : Gotham
    Dollars : 500
    Affiliation : Cobblepot's Family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Bane le Ven 7 Juin - 1:36

    Bane avala d'une traite le contenu de la bouteille de tequila qui avait été négligemment laissée à sa portée, sans en ressentir le moindre effet. Cela faisait longtemps qu'il était devenu insensible à l'alcool, et que celui-ci le laissait totalement indifférent. Encore un plaisir de plus auquel il n'aurait plus jamais la possibilité de goûter, malheureusement. Mais aujourd'hui, l'important était ailleurs. Ce n'était pas la première fois que sa présence était requise à une réunion avec ses commanditaires, mais comme à chaque fois, il se demandait en quoi il devait être présent. Il n'avait rien à voir avec ces groslards prétentieux, qui ne savaient tellement rien faire par eux-mêmes que sans leurs mains d'oeuvre, ils n'étaient plus rien. Main d'oeuvre que, encore une fois, le Pingouin s'aprêtait à supprimer dans un élan d'immense bêtise. Non pas que Bane éprouvait la moindre pitié pour ces soi-disant mercenaires, mais il pensait qu'il était utile de garder de bonnes relations avec ce type d'individus, surtout par les temps qui courent à Gotham.

    Le colosse suivit la petite joute verbale des deux mafieux sans grand intéret, attendant que l'un d'eux s'adresse enfin à lui pour peut-être enfin savoir quel serait son rôle dans cette interminable conversation, mais personne ne prit la peine de le faire. Cela ne fit que le frustrer encore plus, et il dut se contenir pour éviter d'exploser, lui qui était si colérique en temps normal. Il détestait devoir s'associer avec ce genre de personnages, pire encore, de travailler pour eux, mais il y était obligé. Et malgré cela, il était ce qu'on pouvait appeler un mercenaire fidèle, et n'oubliait pas qui était juste avec lui...ni qui était ingrat. Finalement, alors que rien n'avançait dans la discussion, il se décida à intervenir, cherchant à savoir s'il pourrait quitter les lieux ou non.

    "Excusez-moi un instant, mais pourrai-je savoir exactement pourquoi vous avez besoin de moi ? Que je sache, je ne suis en général pas le premier à qui vous demandez son avis. Alors, si vous n'avez pas de mission à me confier, je crois que je prendrai congé de vous."

    Il marqua un temps d'arrêt, puis décida que finalement, il avait bien le droit de dire le fond de sa pensée concernant la conversation de ses deux "chefs", si l'on pouvait les appeler comme ça. Au pire, ils ne l'écouteraient pas, mais ce serait bien dommage pour eux.

    "Si vous voulez mon avis, Pingouin, il vaut mieux ne pas supprimer ces hommes, mais plutôt les garder sous la main, au cas où. Si vous faîtes ainsi, ils vous seront fidèles et retravailleront avec nous sans poser de question la prochaine fois. Si vous voulez réellement dépasser le Joker, la première chose à faire est de réunir plus d'hommes que lui, ce que vous êtes loin d'avoir fait pour l'instant. Une guerre des gangs, c'est dans la rue que ça se gagne, et pour le moment, vous n'y êtes pas si bien représenté, si je puis me permettre. Enfin, c'est vous qui voyez de toute façon, ce sont vos intérêts qui sont en jeu, et non les miens."

    Il reporta son attention sur sa bouteille de téquila avant de se souvenir qu'il avait déja entièrement ingurgité la fameuse liqueur. Parler autant n'était pas dans ses habitudes, et il avait soif, désormais. Il se leva donc de son siège pour se diriger vers le bar, où un cocktail ne pourrait que lui faire du bien.
    avatar
    Le pingouin
    Oswald Chesterfield Cobblepot
    Oswald Chesterfield Cobblepot

    Messages : 59
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 25
    Localisation : Iceberg Lounge, Centre-ville de Gotham
    Dollars : 40 000
    Affiliation : Cobblepot Family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Le pingouin le Sam 8 Juin - 6:23

    Le pingouin fronça les sourcils. Il considérait, jusque là, Bane comme un simple garde du corps pour Rupert. Mais celui-ci ayant prit la parole, il fallait désormais le considérer comme son propre chef. Celui-ci désignait les intérêts se jouant ici comme les siens et, s'il était sincère, voulait voir la grande famille du Pingouin au dessus de tout autre. C'était à priori tout ce qu'il y avait de plus louable, même aux yeux de l'égocentrique Oswald.

    Si bien qu'il lui répondit sans attendre.

    " Si vous voulez jouer votre rôle dans tout ceci, vous y défendrez notre intérêt et... de fait, le votre désormais. " lui fit-il, comme pour annoncer la couleur du reste. Avec Bane dans cette opération, tout changeait. Si l'on l'impliquait comme quelqu'un de plus important qu'un larbin de gangsters, il pourrait réellement faire bouger les choses du coté de l'Iceberg Lounge.

    " Bane... vous pensez que je prends mes décisions à la légère. Peut-être croyez vous même que j'ignore qu'il me faudrait plus d'homme pour mener la guérilla contre d'autres tel que le Joker, pour citer les même que vous. Et bien vous avez tord ! " il le pointait du doigt, appuyant son parapluie sur le sol avec force. " J'aimerais bien avoir une petite armée à mes pieds, mais je ne suis pas comme les autres malades qui courent ses rues, voyez-vous... je ne vais pas sur le terrain pour diriger mes mercenaires. De ce fait, je ne peux avoir un total contrôle sur eux et encore moins leur donner ma confiance. Alors voici ce que je vous propose... "

    Il pencha la tête et observa la masse de muscle de haut en bas. Il était rare d'accueillir ce genre d'individu dans ce club sans que ca tourne au vinaigre. Et pourtant était-il devenu un habitué. Le pingouin n'en était pas forcément ravi, mais il fallait bien admettre que celui-ci pouvait devenir utile.

    " Je vous propose de prendre ses mercenaires sous votre aile. Je les paierai pour vous tant qu'ils rapporteront autant que ce que j'investis. Ce sera votre responsabilité. " finit-il par dire. Telle était la proposition. Mais l'homme d'affaire n'était pas stupide. Il savait pertinemment que Bane ne désirait qu'une chose, il désirait se remettre dans le bain. Il voulait reprendre la main de sa propre vie et, pourquoi pas, redevenir un chef... en quelque sorte. Le Pingouin lui en donnait l'occasion, il ne pouvait pas refuser.

    Celui-ci se retourna vers son associé, Rupert Thorne.

    " Le butin d'aujourd'hui reste notre. Bane n'ayant d'aucune manière apporté sa participation à cette opération. Je vous propose de revoir les termes de votre contrat avec monsieur Bane. Ainsi éviterons-nous divers conflits d'intérêts à l'avenir. Dites-moi donc ce que vous prévoyez. "

    Il se tenait droit comme un piquet même si sa corpulence le cachait efficacement, un serveur s'approchait, prêt à remplir à nouveau chacun de leurs verres.


    _________________
    avatar
    Rupert Thorne
    Caïd de la Mafia
    Caïd de la Mafia

    Messages : 18
    Date d'inscription : 04/06/2013
    Dollars : 50 000
    Affiliation : Cobblepot's family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Rupert Thorne le Dim 9 Juin - 23:06

    Thorne ne put s'empêcher de froncer les sourcils face aux multiples demandes étranges du pingouin ; il n'avait pas l'air de bien saisir la situation et cela se reflétait dans ses requêtes déplacées. Légèrement agacé, Rupert posa son verre sur la table, et jeta un regard en biais à Bane, assis à ses côtés. Difficile de deviner ce que ressentait le colosse sous son masque de lutteur, surtout qu'il avait l'habitude de dissimuler ses émotions au maximum. Réflexe d'assassin ? Sans doute, et c'était évidemment une force dans leur milieu que de réussir à minimiser ce que pouvaient lire les autres en vous.

    "Ecoutez, pingouin. Aucun contrat ne me lie à Bane. Il ne travaille officiellement pas pour moi, c'est, comme les hommes que vous avez engagé ce soir, un mercenaire, que j'engage au cas par cas, pour des missions bien déterminées. Si vous désirez lui faire signer un contrat longue durée, faîtes-le, personnellement, je n'en ai pas les moyens, malheureusement. Mais j'imagine qu'à présent vous comprenez pourquoi ce cher Bane prend mal la façon dont vous voulez "remercier" les hommes que vous avez engager. Personnellement, je n'ai pas le moindre problème avec vos méthodes. Enfin bref, j'ai quelques questions tout de même par rapport aux opérations de cette nuit, si vous me les permettez. Quel sera exactement le butin que ramèneront les dits mercenaires, comment sera-t-il partagé et à quoi nous servira-t-il ? Vous dîtes être mon partenaire mais vous m'en révélez tellement peu sur vos projets...Pourtant je vous ai maintes fois donné la preuve que si il y a un homme en qui vous pouvez avoir confiance à Gotham City, c'est bien moi. Et je sais m'entourer mieux que quiconque dans cette ville !"

    Incapable de résister davantage, il reprit son verre et le porta à ses lèvres afin de boire quelques gorgées d'alcool glacé. Le liquide le revigora un peu, lui qui perdait sa salive à parler autant tout seul. Il ne savait pas si le pingouin pouvait être raisonné, mais croyait en ses qualités de négociateur et d'homme d'affaire. Les statuts des criminels de Gotham avaient été bouleversés avec la disparition de Batman, et chacun recherchait en fait encore sa place dans la nouvelle société qui en avait découlé. C'était le cas pour le Pingouin et lui-même, qui ne savaient pas exactement où leur union les mènerait, ni combien de temps elle perdurerait. Bane, par exemple, en tant que mercenaire, n'avait clairement pas ce genre de problèmes, et c'était tant mieux : il n'en était que plus efficace !
    avatar
    Le pingouin
    Oswald Chesterfield Cobblepot
    Oswald Chesterfield Cobblepot

    Messages : 59
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 25
    Localisation : Iceberg Lounge, Centre-ville de Gotham
    Dollars : 40 000
    Affiliation : Cobblepot Family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Le pingouin le Lun 10 Juin - 8:04

    Le pingouin avait écouté patiemment -du moins, plus que coutume- son associé et avait étudié en même temps la situation. L'avait-il ignorée ? Ou alors l'avait-il simplement oublié ? Quoiqu'il en soit il tâcha de cacher sa déception. Il était déçu de ne pas avoir su montrer à quel point il avait le contrôle sur tout. C'était pourtant l'un de ses points forts ! Depuis la disparition de l'homme chauve-souris, il avait su prendre le contrôle de cette ville aux cotés de Rupert. Du moins c'est ce qu'il pensait sincèrement. Les grands marchés lui ouvraient ses portes, son club était remplis de bonnes gens qui dépensaient ici et faisaient de grandes affaire avec les Cobblepot et ce, même à l'extérieur de ces murs. Il était un homme probablement plus puissant qu'il ne l'avait jamais été auparavant.

    " Notre butin de cette nuit sera de l'argent, d'abord. Les sommes sont approximatives mais il s'agira de quelque chose comme deux-cent mile dollars. Cet argent me reviendra en grande partie. Pour le reste il s'agira d'armes comme vous l'avez vous-même demandé. Je suppose que vous en aurez besoin car il s'agit là de bonne marchandise. Des armes de guerre, d'après ce que j'ai entendu. Il y en aura assez pour une cinquantaine de personnes. De quoi probablement améliorer la protection de vos divers commerces en ces temps incertains... "

    Il leva son verre à ce qui serait probablement, cette nuit, une grande réussite, et y porta ses lèvres. Il y avait peut-être un peu trop de glaçon par rapport à la quantité de la boisson mais cela ne le gêna apparemment pas le moins du monde. Il se contenta de pousser un soupir de soulagement quant à la fin de l'opération qui venait doucement. Il ne manqua cela-dit pas de (re)mettre sa proposition pour Bane au clair.

    " Bien, Bane. Je vous confierai ces mercenaires et une partie du butin en argent en guise de paiement. Nous signerons un contrat plus précis dans la nuit, après l'arrivé de ce qui sera vos soldats. Votre rôle, plus précisément, sera probablement de courser et éliminer certains de nos ennemis. Car il en arrive, c'est certain. Êtes vous partant ? " lui fit-il donc avec un large sourire. Si tout allait pour le mieux, demain matin, ils seraient tout trois plus riches et plus forts.


    _________________
    avatar
    Bane
    Antonio Diego
    Antonio Diego

    Messages : 11
    Date d'inscription : 03/06/2013
    Age : 27
    Localisation : Gotham
    Dollars : 500
    Affiliation : Cobblepot's Family

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Bane le Sam 15 Juin - 6:44

    Bane observa tour à tour les deux pontes qui lui faisaient face, ne sachant s'il devait être heureux ou méfiant quant à la situation présente.  Il ne faisait aucunement confiance aux deux hommes pour qui il travaillait, mais n'avait, encore une fois, pas réellement le choix.  Et puis, s'il regardait du bon côté, cela ressemblait à une opportunité en or, qu'il devait saisir pour pouvoir continuer sa progression, son ascension.  Ainsi, lorsque le Pingouin lui fit sa fameuse "proposition", si l'on pouvait appeler ça tel quel, il fut grandement satisfait de pouvoir enfin prendre un peu plus d'importance dans cette organisation de malfrats mous, lui qui était doté d'une telle puissance physique.

    Il se leva d'un bond, motivé par une poussée d'adrénaline irrépressible, se laissant déborder par un élan d'agressivité qui lui était propre, et jeta son verre vide contre un mur à l'autre bout de la salle, faisant une démonstration de sa force dont il était si fier, avant d'observer la réaction incrédule des deux mafieux qui ne devaient pas avoir l'habitude de ce genre de comportement complètement irréfléchi et incompréhensible.  Ils le regardaient, les yeux exorbités, bouche bée, se demandant à quoi pouvait bien rimer cet acte de violence gratuite et inutile.  Mais il allait les rassurer quelque peu, bien que ce ne soit pas dans ses principales qualités, et que ce n'était pas ce qu'on lui demandait.

    Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas devenu fou, au contraire.  Voici mes conditions, Pingouin.  Je veux avoir mon mot à dire dans vos décisions, si vous m'engagez à temps plein.  Car que ce soit bien clair ; je ne suis pas un larbin, ni un homme à tout faire.  Je suis un assassin, à la rigueur un garde du corps, mais pas un porte-flingue, et si vous m'engagez, je ne tiens pas à devoir obéir à vos moindres ordres, surtout si je les considère idiot.  De toute façon, je ne vous laisse pas vraiment le choix sur ce sujet, et je pense que vous êtes quelque peu obligé d'accepter mes conditions.  Par contre, concernant vos ennemis, n'ayez aucune crainte ; je les ferai tous disparaître de la même manière que j'ai fais disparaître Batman avant eux.  Vous ne trouverez personne dans cette ville de plus compétent que moi, et je suis certain que vous en êtes déjà conscients !  Par contre, ne l'oubliez pas, il vous faudra allonger le cash, mes services ne sont pas donnés.


    Il se rassit, sûr de son fait, sachant pertinemment qu'il avait gagné les négociations avant qu'elles aient lieux, et étant persuadé que ses compétences contenteraient grandement ses employeurs.

    Contenu sponsorisé

    Re: Réunion des grands pontes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 19 Sep - 3:33